3 jours de Calanques

3 jours de soleil, 3 jours au bord de l’eau, loin des sommets, loin du froid, de la bise. Nous voila dans les Calanques. Au programme escalade et peut être baignade…

IMG_1235

Annette nous accueille dans une petite maison proche de Cassis. Un bon lit, une douche chaude et un barbecue, voila de quoi passer un bon séjour.

IMG_1233

Nous choisissons de grimper dans le secteur de la calanque d’en vau. Le site est accessible après 4 km de marche depuis Cassis, nous sommes maintenant dans le 10eme parc national français. Créé depuis avril 2012, il va permettre une protection renforcée du site, vu la quantité de personnes qui circule, autant sur terre que sur mer, il y a de quoi faire!

IMG_1216

Echauffement…

IMG_1211

Presque grande voie…

IMG_1191

Arrivée du team La Grave.

IMG_1198

Les copains au soleil.

IMG_1239

Patis et Axel

IMG_1250

Le dernier jour direction Morgiou, vers un site de couenne a l’abris du mistral.

IMG_1258

Une petite video.

Publicités

Février, Mars… court l’hivers!

J’avais bien des projets pour cet hivers 2015, mais la météo en a décidé autrement.  Quelques avalanches, chute de blocs de glace et contre temps divers ont eu raison de ma motivation; pas de raid, de bivouac ou de longues sorties en solitaire. Les week end gris s’enchainent, du coup les sorties se font rare. C’est court, c’est pas loin, mais c’est bien!

  • Le Tabor bien sur! Depuis Villard saint Christophe, avec a la clé un tour dans la station de l’Alpe du grand serre.

IMG_0822

IMG_0829





IMG_0840

IMG_0960IMG_0965

 

  • Un tour aussi du coté du col du Noyer, au sommet du Chamois, bien nommé parce que ce jour là je n’ai pas  vu la spatule d’un skieur, mais les chamois étaient bien au rendez vous.

IMG_0984 IMG_0981

IMG_0978

  • Enfin quelques  jours dans le Champsaur entre Mourre froid et Casse du Diable.

IMG_1029

IMG_1037
… et voila le printemps!
img crocus

Ski de rando en février

Ce début de saison est un peu mou, mais la neige de février nous permet enfin de faire ce week end du 8 février, 2 belles sorties en ski de rando.

IMG_0722

IMG_0743

La première a lieu dans le Massif du Dévoluy sur « la tête d’Oriol » avec Cedric, Annette, Lionel et Victor.

IMG_0752 Une journée sous le soleil, je ne me lasse pas des panoramas de ce massif. La, c’est le Grand Ferrand.

IMG_0766

La chaleur nous surprend mais on profite d’excellentes conditions de neige pour la descente. Philippe et les Gillardes en arrière plan.

IMG_0806

Le lendemain, un petit tour en Matheysine vers le sommet de la cavale, changement d’ambiance: froid, brouillard, vent sur la crête. Dans la foret, la neige est toujours aussi bonne.

La video http://youtu.be/g1hCcJcEv40

Avant l’hiver

Pour cette fin d’année rien ne sert de courir… physiquement, je suis forfait pour le trail des templiers de ce week end. IMG_0204Nous profiterons des derniers jours de soleil de cet automne exceptionnel, avec un peu d’escalade en famille, sur le site école de saint Séries. IMG_0243 Nous voila chaud pour faire un tour sur la via ferrata située sur l’autre rive. IMG_0336 Un aller-retour sur le première partie, car  vraiment physique: on reviendra c’est sur! IMG_0360 Une portion reste accessible pour faire une boucle, la grotte et le pont de singe. IMG_0361IMG_0358 IMG_0346 Pour finir: Voie verte Carnon-Grande motte en vélo http://youtu.be/gYlTTa7c0DY

Un petit tour en Chartreuse

Puisque la neige se fait attendre, c’est parti pour 2 jours de rando dans un massif voisin: la chartreuse. Départ de Grenoble, direction la bastille.

IMG_0464

Fini le bruit de la ville, place a la brume et au silence.

IMG_0482

Le col de Vence puis le Sappey, je fais le plein d’eau et monte en direction du col du coq.

IMG_0476Bivouac aux chalets d’Emeindras  (1450m) Porte fermée, accès reservé au berger. Je pose ma tente dans l’abris, ce qui est déjà pas mal! Pas de neige cette nuit, juste le givre, et le froid.

IMG_0490

IMG_0491

La brume reste au niveau de la foret et arrivée au col des Ayes je peux enfin voir les sommets et de belles éclaircies.

IMG_0487

Bien sur, je suis versant Nord, donc pas de soleil… enfin juste pour les yeux.

IMG_0495
 Descente vers saint Pierre de chartreuse, par des sentiers balisés pour le trail. Fini les pistes boueuse, un tapis de feuilles c’est quand même plus confortable.
IMG_0499
Je pensais voir un peu de faune, mais rien… juste quelques lamas dans un enclos!
IMG_0501
La chartreuse est encore plus isolée que la Matheysine: pas de bus pour le retour, je fini donc par 15 km de route de nuit pour rejoindre Grenoble.
Rentrer de nuit : même pas peur, je commence a avoir l’habitude!

6 mois dans les pentes …

Début Avril: La saison de ski se termine sur la montée au col Jean Martin (La Muzelle) depuis Bourg d’Arud avec Kate et Flo. +2000m de déniv. une belle journée pour un anniversaire!

IMG_0589

La saison de trail avec Buis les baronnies, le semi de Vizille, Trail Dieulefit,  puis le col d’Ornon, et le cross du pain… en spectatrice.

IMG_1086

Laure assure au cross du pain

DSCN4693

Le TTT a Buis les Baronnies

IMG_0427

Famille Odon a Ornon

P1080253

Annette au semi de Vizille

Préparation au passage du probatoire sésame indispensable pour accéder a la formation d’accompagnatrice en moyenne montagne.

IMG_1019

Passer d’un massif a l’autre

IMG_1378

Orientation

IMG_1459

Longues marches avec Ann-So

IMG_1223

Aurore pour le terrain varié

Observer et comprendre, faune, flore, traditions…

IMG_0256 IMG_0289 IMG_0408IMG_0169IMG_0488IMG_0525

Pour que début septembre a Chichiliane et avec une météo favorable,  P1130846P1130927

proba 2IMG_6396

je réussisse les 4 épreuves (marche, terrain varié, orientation, entretien), enfin!

Le Jura en raquettes

Le Jura est un massif « plat », plein de forets et de pistes de ski de fond et de sportifs en collant. J’ai choisi d’en traverser une partie en raquette en suivant les GTJ (grande traversée du jura).

DSCN4361

La première difficulté est de gérer le transport. A l’aller, covoiturage jusqu’à la station de Métabief, départ de mon itinéraire. Au retour, stop+navette+train.

DSCN4457

Deuxième question, les étapes. Peu de refuges, pas d’info sur les cabanes ou les granges, réserver en gite ne permet aucune souplesse. Je choisi de porter un bivouac hivernal (gros duvet, tente et pelle a neige…) soit 12 a 13kg avec le ravitaillement et l’eau.
DSCN4367

Jour1: 13h, Départ de Métabief 1000m, direction le Morond, sommet de la station, puis les crêtes du Mont d’Or (1461m) point culminant du secteur. La météo est favorable, la neige est bonne, vers 15h, descente dans la foret. Le balisage deviens aléatoire, les pistes de fond se succèdent, quelques fermes imposantes typique de la région aident a m’orienter . Premier bivouac a 19h derrière le « chalet Vannode » c’est la pleine lune, la nuit est douce, pas de vent. (20km/500m+/5h)

DSCN4407

Jour 2: Départ 9h, direction Mouthe, la ville d’ou part l’officiel GTJ raquette. Il fait beau, je traverse une ville déserte malgré de grosses infrastructures (écoles, hopital…). Ravito en comté et direction les hameaux environnants hors foret pour profiter du soleil (GTJ pédestre). Bivouac secteur « entre cotes du haut ».  (17km/500m+/7h)

DSCN4393

Jour 3: Départ 8h sous la neige. La montée au Bulay (table d’orientation) n’a aucun intérêt par cette météo. Il pleut maintenant, la foret deviens monotone, je ne croiserais que 2 promeneurs aujourd’hui. La pluie s’intensifie, je choisis de m’arrêter en Gite a la Chapelle des Bois. Il faut tout faire sécher. (18km/300m+/5h)

DSCN4475

Jour 4: Départ 9h Pas de pluie mais les 12° n’arrangent pas l’état de la neige. Montée a la roche Bernard pour atteindre le Chalet Gaillard, gite d’étape (on ne peut réserver qu’en demi pension!) La traversée de la belle foret du Risoux ne pose pas de problème de balisage, le passage de nombreux randonneurs crée un rail dont on ne sort pas facilement! Arrivée au Bois d’Amont, quelques maisons typiques couvertes de tavaillons, et des pistes de ski encore et encore… La neige ne porte plus, même sur les itinéraires damés. J’alterne avec la route pour atteindre la Cure puis l’école nationale de ski au sud des Rousses.  L’entrée dans la foret du massacre permet de retrouver quelques pistes encore en état pour monter au carrefour de la Frasse. Nuitée en Gite dans un magnifique chalet de bord de piste. (26km/400m/8h)

DSCN4510

jour 5: Départ 10h, il pleut a nouveau, la traversée de la foret du massacre est interminable. Malgré le balisage de la GTJ raquette, (étiquettes accrochées aux arbres) la carte reste indispensable car ce balisage n’est pas régulier et les piquets jaune jalonnent  aussi bien les raquettes que le ski… c’est trompeur! Dans la combe de la chèvre la neige ne porte plus, l’itinéraire raquette deviens impraticable, les pistes de fond étant interdites aux piétons… j’arrête a Lajoux. (8km/100m+/3h)

Retrouver l’itinéraire GTJ raquettes:

http://195.42.148.42/activites_nordiques_gp/?_r=Territoires&_f.Nom=Grandvaux

Une petite vidéo?