Février, Mars… court l’hivers!

J’avais bien des projets pour cet hivers 2015, mais la météo en a décidé autrement.  Quelques avalanches, chute de blocs de glace et contre temps divers ont eu raison de ma motivation; pas de raid, de bivouac ou de longues sorties en solitaire. Les week end gris s’enchainent, du coup les sorties se font rare. C’est court, c’est pas loin, mais c’est bien!

  • Le Tabor bien sur! Depuis Villard saint Christophe, avec a la clé un tour dans la station de l’Alpe du grand serre.

IMG_0822

IMG_0829





IMG_0840

IMG_0960IMG_0965

 

  • Un tour aussi du coté du col du Noyer, au sommet du Chamois, bien nommé parce que ce jour là je n’ai pas  vu la spatule d’un skieur, mais les chamois étaient bien au rendez vous.

IMG_0984 IMG_0981

IMG_0978

  • Enfin quelques  jours dans le Champsaur entre Mourre froid et Casse du Diable.

IMG_1029

IMG_1037
… et voila le printemps!
img crocus
Publicités

Mont Blanc

La météo annonce 2 belles journées pour ce mois d’avril, avec Christophe et Seb nous partons pour le Mont Blanc. mt blanc 043

Montée a l’aiguille du plan 2310m par la première benne, on limite ainsi le dénivelée du premier jour à 750m pour atteindre le refuge des Grand Mulet à 3000m.

mt blanc 028

La traversée redoutée de la jonction se fait sans soucis puisque les chutes de neige abondantes de cette année ont bien bouché le secteur.

DSC08206

IMG_1268

Le refuge des Grands Mulets, un dernier effort avant la terrasse.

Le refuge est agréable, on passe l’après midi au soleil. Les gardiens sont sympa, après un bon repas, ils nous renseignent sur les conditions des accès au sommet.

IMG_1277

On partira comme prévu pour l’arête nord du goûter que l’on peut voir depuis le refuge. L’itinéraire est plus long, plus difficile, mais plus sûr, car la voix normale des grands Mulets passe sous de nombreux séracs à la stabilité incertaine.

DSC08176

 On attendra que le soleil se couche, pour aller dormir quelques heures avant le grand jour.

IMG_1281

Le lendemain départ 2h30: A peine sortis de la chaleur des dortoirs, c’est le bruit des couteaux sur la neige, les lueurs des frontales qui s’étirent déjà sur l’itinéraire et une partie de cache-cache avec la pleine lune qui se joue au milieu des crevasses: Ambiance.

IMG_1288

Arrivée sur l’arête on cramponne. Le panorama est superbe, mais l’allure est lente et un passage en glace ou nous choisissons de poser quelques broches, n’arrange pas nos prévisions horaire.

IMG_1291

Arrivés au col du goûter une pause s’impose: Manger un morceau, boire pour reprendre des forces. Le jour est maintenant bien levé, on rechausse les ski et après de longs efforts on atteint l’abri Vallot a 4 362 mètres..

IMG_1301

DSC08188

Je suis épuisée, le vent, le froid, l’altitude ne me permettrons pas de gravir les 400m restant. Christophe et Seb qui sont arrivés depuis longtemps  au refuge, on eux aussi pris la décision de renoncer au sommet car l’arête des bosses est looooongue..

Nous descendons par la voie normale dans un décor incroyable, des séracs imposant  suspendus de part et d’autre au dessus de nos têtes.

IMG_1314
La face nord est skiée aujourd’hui, entre autre par un groupe de freerider dont Nicolas Anthonioz (Plusieurs fois vainqueur du derby de la Meije) Il reliera le sommet au centre de Chamonix en 32mn (Ski + Vélo) Une belle performance …
IMG_1316
A l’abri du vent: Vue sur l’aiguille du midi, les drus et l’aiguille verte…
mt blanc 084
 Bon, moi je vais mettre un peu plus de temps pour descendre…                A la prochaine!

Tête de L’Aupet – Massif du Devoluy

IMG_1172

Vallon de truchière

Pentes finales et Sommet

 

 

 

 

 

 

Départ 9h30 depuis la route du Grand-Villard, pour profiter du soleil qui se fait rare ces derniers jours. A cette heure tardive, je suis seule dans ce large vallon bordé de falaises. Arrivée au col je croise les premiers randonneurs qui descendent sur une neige parfaite. Les dernières pentes chauffent vite malgré le froid glaciale qui souffle au sommet. Le temps de faire quelques photos du grand Ferrand d’un coté et de l’Obiou de l’autre, et c’est la descente… avec le petit plus a cette saison, de la neige jusqu’a la voiture!

Une belle matinée dans le Dévoluy.

Grand Ferrand